Aller au contenu
  • par

Des carnets qui font voyager

Dédale Dedans, c'est une marque de carnets créés par Chloé, voyageuse dans la vie et dans la tête.

Pour être franche avec vous, je ne connaissais pas Chloé avant cet article. Je l'ai contacté car j'ai découvert ces carnets à l'occasion d'un marché qu'on organise ensemble et je les ai trouvé superbe. Mais avec cet article, j'ai découvert une créatrice pleine de poésie, qui a l'air simple, posée et en même temps avec des convictions. J'y ai lu une ode à la vie belle, rêveuse et... voyageuse plein de découverte. J'espère que cet article vous fera autant voyager que moi. En tous cas, j'ai vite compris le sens de "Dédale Dedans, Atelier Voyageur de Reliure". Belle lecture à vous !

Dédale Dedans, c'est quoi ?

Peux-tu présenter ton activité et ta marque en quelques mots ?

Dédale Dedans c’est une atelier de reliure, voyageur et rêveur.  Je fabrique des carnets pour tous types d’occasion et à utiliser pour le quotidien. Je crois que les carnets sont un reflet de nous, de nos méandres, de notre quotidien, de notre état d’esprit et j’aime l’idée que l’on puisse, des années après, retourner regarder ce que nous étions et ce que nous faisions quand nous utilisions le carnet. Et ce que je trouve intéressant, c'est qu’il puisse s’agir autant d’un cahier de to-do list, de réunions de travail, que d’un cahier de dessin, d’aquarelle ou de poésie.

Je fabrique donc des cahiers robustes en petite série ou même des pièces uniques, de différents formats et avec de bons papiers, pour vous accompagner dans vos aventures.

À qui s'adressent tes produits ?

A toustes celles et ceux qui écrivent, rêvent, dessinent, font des listes, gribouillent, prennent des notes, écrivent des lettres d’amour, ont besoin d’écrire leurs tracas pour les mettre au placard. Et même récemment, j’ai découvert, que mes cahiers servaient de décoration de table basse avec les beaux livres d’art.

Génial, ça !

Bon et du coup, où est-ce qu'on peut trouver tes carnets ?

À La Librairie "la Cavale" aux Beaux-Arts une libraire coopérative et indépendante. Mais dans le magasins de créateurs "Éditions Limitées" au Polygone ou encore à Sète au "Joyeux Chichois", et sur mon site www.dedalededans.com. Je suis aussi sur les marchés de temps en temps.

D'ailleurs, vous pourrez retrouver Chloé au Mas de Coulet (et moi-même) pour le marché des créateurs organisé par Sarah Matéo !


L'anecdote de Chloé

J’ai commencé à vendre mes cahiers en les vendant dans les bars le soir, en passant de table à table, de ville en ville, de pays en pays, comme les vendeurs de rose. C’est une expérience terrifiante et tellement enrichissante. J’en ai rencontré des personnages comme ça !

Toute mon admiration, voilà bien quelque chose que je n'aurais pas osé faire !


L'histoire derrière Dédale Dedans

En quelques mots, quel est ton parcours, comment en es-tu arrivée là ?

J’ai toujours ressenti de l’attraction pour les carnets, l’objet, écrit, que l’on relit après, ou qui nous fait voyager dans notre quotidien ou celui d’un autre. J’aime écrire, gribouiller, explorer sans prétention. J’ai appris la reliure en voyageant en Argentine, j’en ai beaucoup beaucoup fait, en voyageant avant d’installer mon petit atelier ici, à Montpellier.

Dans les coulisses de Dédale Dedans

 💡 Qu'est-ce qui t'inspire au quotidien ? 

Tout, tout peut m’inspirer, des sensations, qui arrivent en regardant, en écoutant.

🤸‍♂️ Qu'est ce qui te donne la patate ?

Nager, tout est mieux dans l’eau. Mer, piscine, rivière.

Je ne peux qu'approuver !

🔢 Un chiffre significatif pour toi ?

Le 5, c’est la sororité, j’ai 4 sœurs et c’est une force merveilleuse d’être arrivée au monde en étant un gang de 5, chacune vivant son aventure indépendante mais soutenue par le groupe. Et j’ai l’impression que des cycles de 5 ans rythment ma vie.

Quel est ton plus gros challenge du moment ?

Je dois commencer une formation en octobre, le challenge est donc de tout mener de front mais c’est tellement merveilleux d’apprendre des nouvelles choses!


Pour retrouver Dédale Dedans

Rendez-vous sur son site internet 


Chloé vous en dit un peu plus sur elle

Tu es plutôt...

  • Lundi ou vendredi ?
  • Instagram ou Facebook ?
  • Agenda papier ou google agenda ?
  • Été ou Hiver ?
  • Vélo ou voiture ?
  • J’ai un rythme complètement décalé, je travaille beaucoup les weekends, l’été, pour les fêtes de fin d’année, alors j’aime aussi les lundis matins, et les mardis soirs jusqu’à l’aube, les soirs de janviers.
  • Instagram, on parle moins. Il ya plus de sororité, moins de débats qui divisent, ou on les voit moins. Je ne sais pas. Mais je préfère les marchés comme réseau social! (oh yeah!)
  • Papier pour visualiser, mais on ne vit pas l’un sans l’autre
  • J’ai vécu à Bogotá, en Colombie pendant 5 ans, ou il n’y avait pas de saisons quand on voulait l’été on faisait 3h de voiture on y était, quand on voulait l’hiver, on grimpait un peu plus haut dans la montagne. Et là je me suis rendue compte que ce qui est merveilleux pour moi, c’est l’alternance, les rythmes de vie qui changent au cours de l’année, les différentes personnes que nous sommes au fil de l’année.
  • Ma voiture est ma fidèle amie d’aventures, tant pour les marchés, que pour partir en vadrouille. Que serais-je sans elle ? Mais, rentrer de soirée en vélo, faire des livraisons en vélo, se balader avec des copains en vélo, ça c’est le bonheur. Et je rêve de faire un tour de France en vélo avec mon atelier voyageur de reliure! 

Un lieu préféré à Montpellier ?

J’aime que la ville soit un dédale, incompréhensible à celui qui arrive... Tous les petits passages, les rues qu’on découvre et que l’on redécouvre, les 1000 chemins pour aller d’un point à l’autre.

Si tu gagnais au loto, que ferais-tu avec tout cet argent ?

Je créerais des espaces pour que des artistes et artisans puissent travailler, en se côtoyant, différentes activités qui se nourrissent, des rencontres avec le public, surtout avec les enfants, qui ont besoin de savoir qu’on peut rêver, et avec des espaces incroyables... Qu'il n'y en ait pas que pour la French Tech!


Je crois que les carnets sont un reflet de nous, de nos méandres, de notre quotidien, de notre état d’esprit et j’aime l’idée que l’on puisse, des années après, retourner regarder ce que nous étions et ce que nous faisions quand nous utilisions le carnet

Chloé


Le mot de la fin !

Allez viens! On est bien!


Je valide à 3000% ce mot de la fin ! 😉

Des questions pour Chloé ?
Posez-les en commentaire ou rdv en live sur instagram le samedi 18 septembre à 11h !


Envie de gagner un carnet Dédale Dedans ?

On me chuchote dans l'oreillette qu'il y a un concours sur Instagram du 12 au 19 septembre 2021, si elle est pas belle la vie ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.