Aller au contenu

36. La leçon la plus important que J ai Apprise dans la Danse (et dans la vie)

Petit spoiler : "C'est en se forgeant que l'on devient forgeron"... 

Je vous laisse en savoir plus ci-dessous 😉

Au programme de la vidéo

1"10 : de quoi on parle ?
1"30 : d'où ça vient > mon parcours !

3"15 : Comment et pourquoi ça s'applique à la danse
5"02 : "Cette pédagogie ne marche pas pour les débutants" (euhh)

7"55 : Comment la prof de danse vous accompagne dans ce travail et comment on avance dans un cours

10"20 : les étapes normales de l'apprentissage à traverser en tant qu'élève

14"00 : Les modules de danse, un format pour vous faciliter ces étapes

Voilà un sujet qui rencontre beaucoup de résistances, et c'est normal. J'entends souvent "oui mais tu dis ça parce que c'est facile pour toi", et pourtant, le plus important n'est vraiment pas le résultat ! 

La fameuse clef : apprendre en faisant

Reprendre la danse

De quoi il s'agit ?

Ma philosophie, ma pédagogie se caractérise par un trait essentiel : apprendre en faisant. 

Concrètement, ça veut dire faire, même si ce n'est pas parfait puis corriger ensuite, mais faire et le faire à fond, avec tout son élan, son enthousiasme, parfois la mauvaise jambe, parfois dans le mauvais sens, mais faire, danser ! Ole !

D'où ça vient ? Retour sur mon parcours !

🤓 J'ai commencé dans un cursus très classique et très normé : très bonne élève au collège puis au lycée, classe préparatoire puis école de commerce. Dans ces cursus, on apprend à apprendre d'une manière très particulière (un peu moins en école de commerce, mais quand même) : on étudie, on retient, et quand on est sûres de tout savoir, on fait un test, on a une bonne note et donc on peut cocher la case "acquis" et on valide (presque à vie, c'est l'idée des diplômes) qu'on sait, qu'on est quelqu'un de "bon" sur le sujet en question. Les bonnes élèves se reconnaîtront dans ce schéma rassurant 😉

🤸‍♂️ Puis je suis arrivée en école de danse pour passer mon diplôme d'État et on m'a dit au premier cours : "tu vas apprendre à être prof de danse" alors, à toi, fais un cours de danse. Un moment de grande solitude haha... Et un sentiment d'injustice : on ne m'avait pas donné les clefs pour réussir l'exercice et donc j'allais être mise en échec. Et pourtant, c'est là que j'ai appris à apprendre, à expérimenter et que j'ai découvert une toute autre manière d'apprendre ! Et qui s'applique à tant de domaines !

Le rapport avec les cours de danse ?

La danse est une discipline corporelle, une discipline de mouvements, d'élans. Donc oui, parfois il faut se poser pour analyser ce qu'on fait et comprendre. Mais, la danse n'est pas une discipline de formes et de postures. La danse est une discipline corporelle et de sensations quand on la pratique. Ce n'est pas un art visuel

Quand on apprécie la danse en tant que spectateur ou extérieur, oui, on peut apprécier l'aspect visuel de la danse. Mais à mon sens, un bon danseur n'est pas concentré sur la forme de ses gestes. Un bon danseur est empli de toutes ces sensations de corps, d'espace et de temps. On ne peut appréhender ces sensations qu'en testant, en se trompant, en savourant ces manières de bouger. 

Travailler en ce sens c'est aussi, petit à petit, laisser fonctionner le corps et les sensations et lâcher un peu la tête. C'est ça qui donne le goût du mouvement. Petit à petit, on est de moins en moins déstabilisé par ces sensations, et c'est ça qui est à l'origine du lâcher-prise qu'on trouve dans un cours de danse. Attention il ne s'agit pas de lâcher prise au sens où on se met à faire n'importe quoi, mais au sens où les sensations corporelles prennent le dessus sur les réflexions mentales et intellectuelles, sur la forme, sur les peurs d'être ridicule, jugé, etc.


Pour aller plus loin, les articles de blog liés

"C'est quoi la danse contemporaine ?"

"Danse et sport, quelle différence ?"


L'objection courante : je ne vois pas comment je peux lâcher prise si je ne comprends rien

"Le lâcher-prise, c'est quand on a déjà un bon niveau"

Voilà quelque chose que j'entends très souvent que vous vous dites aussi peut-être. La coordination et la mémoire, ça vous paraît être déjà un assez gros challenge, alors en plus "ne pas penser à ce qu'on fait"!!!


VRAI et FAUX !

VRAI. Je ne vous dis pas que dès que vous apprenez un mouvement, vous ne devriez pas avoir besoin de regarder une prof, une explication, ou qu'on peut être autonome juste parce qu'on l'a décidé. 

FAUX. On peut, par contre, en étant débutant, apprendre en se concentrant sur ses sensations sans se préoccuper du visuel. Ce que ça signifie surtout c'est que quand vous voulez apprendre une chorégraphie, un mouvement, je vous conseille de vous concentrer sur le sens du mouvement et sur les sensations recherchées plutôt que sur le visuel, et sur ce à quoi vous croyez que votre mouvement va ressembler. C'est simplement changer son focus pour le mettre au bon endroit.

>> Petite illustration à 5'40 de la vidéo sur un mouvement tout simple de lever de bras 😉 << 


Quand on se concentre sur ce à quoi on ressemble, deux problèmes :

  1. on est complètement dans le mental et on s'auto-censure à chaque mouvement
  2. on n'est pas en train de danser mais on est en train de s'entraîner à reproduire des coordinations. C'est intéressant, mais ce n'est pas de la danse.

Donc dans une chorégraphie, c'est ok si vous n'avez pas la bonne forme tant que vous essayez de comprendre l'intérêt du mouvement, les sensations recherchées.


>> Illustration en vidéo à 6"45 sur un enroulé de dos <<

On peut se lamenter de ne pas être assez souple ou on peut se concentrer par exemple sur la sensation de sa tête lourde qui enroule puis celle des vertèbres qui se déroulent peu à peu. Et là, peu importe sa souplesse, on est dans un travail beaucoup plus riche du point de vue des sensations corporelles et du mouvement qui transforment le corps, le façonnent, le modèlent.

Le ou la professeur de danse a un rôle essentiel à jouer pour vous aider

En tant que professeure de danse, en cours, on va vous aider à peaufiner ces sensations pour avoir des sensations plus fines, ou ajouter les couches de sensations, pour arriver au bon MOUVEMENT (pas nécessairement à la bonne forme).

Quand on débute, on va commencer par se concentrer sur une sensation, qui souvent est assez globale. Puis, peu à peu, on va affiner et pouvoir mettre son attention sur plusieurs sensations sur plusieurs parties du corps en même temps par exemple.  Et donc, au début oui, votre mouvement ne ressemblera pas au mien, à celui de votre prof, mais c'est normal. Tout le travail du cours de danse va être là : vous permettre d'accéder, peu à peu, à de plus en plus de sensations pour vous permettre de trouver la multitude de mouvements et de sensations dont le corps est capable ! (même dans l'immobilité, on retrouve ce travail de sensations)

Partant du principe que tout n'est qu'une histoire de sensations, tous les mouvements sont donc faisables. Il n'y a donc pas de juste ou faux (quand je vous ai dit que c'était une autre manière d'apprendre). Du coup, la manière dont vous bouger pourrait très bien être aussi une danse en elle-même. Notre travail en tant que professeure de danse, c'est de vous amener à découvrir de nouvelles sensations, de nouveaux rythmes et de nouvelles coordinations, de nouveaux mouvements, c'est pourquoi on va chercher des mouvements qui changent de vos habitudes de manières de bouger. Mais ça ne signifie pas que vos manières de bouger ne sont pas recevables ! 

L'objectif, peu à peu, c'est de vous amener à trouver cette sensation du corps qui se libère et de l'infinité des possibles. Sensation ultra agréable !!


C'est tout à fait normal de se tromper dans un cours de danse

 


Les étapes de la vie d'un•e élève

Maintenant, tout ça prend du temps et un processus assez normal

Pour arriver à ne pas travailler que sur le visuel, à se laisser déstabiliser par le mouvement et l'élan et à ne pas chercher à se regarder dans le miroir pour valider son mouvement (sa forme) régulièrement, c'est déjà un apprentissage !

Les étapes de l'apprentissage

  • se trouver gauche
  • accepter qu'on apprend
  • apprendre à apprendre
  • trouver les élans
  • peaufiner les sensations et les préciser
  • ajouter des couches de sensations

Les états d'esprit assez classique d'un•e élève :

  • on est timide et on n'ose pas
  • on prend confiance et on commence à oser
  • on savoure, on se lance et on se trompe de temps en temps et c'est ok
  • on peaufine, on analyse, on approfondit

Ces schéma se répètent à chaque nouvel exercice, nouveau module, nouveau prof. Simplement au fil du temps, on passe les étapes un peu plus vite 😉

Donc c'est normal de passer par l'étape "je me sens un peu gauche". Mais une fois qu'on l'a compris, on le sait, on l'accepte, et c'est pas "si pire" comme ils le disent si bien au Québec !

Le format pour vous faciliter la tâche : les modules de danse

Ce processus d'apprentissage est une des raisons pour lesquelles j'ai décidé d'enseigner sous format de modules. Plus de cours à l'année pour plus de flexibilité, certes, mais aussi, fini les cours à la carte pour un processus d'apprentissage plus cohérent et plus sécurisant.

Dans un module de danse, tout le monde démarre en même temps et donc passe par les étapes de l'apprentissage plus ou moins en même temps (et de mémorisation). Car pour se permettre de lâcher prise et de couper le mental, il faut quand même quelque chose d'essentiel : un cadre qui nous mette à l'aise. C'est pour ça que les modules sont là : des cours en petits comité et on démarre toutes ensembles, on avance ensemble. Le groupe crée la bulle protectrice qui permet de couper avec la vie quotidien et de profiter pleinement du cours de danse et de ses bienfaits !

Et bien évidemment, le rôle de la prof est aussi essentiel pour assurer ce cadre là (d'où l'intérêt d'essayer plusieurs cours pour savoir si l'ambiance et la pédagogie vous vont avant de vous engager, ou au moins de rencontrer les profs).

Alors, c'est plus clair pour vous, ça vous motive ? 🙂


cours de danse a Montpellier

Envie de vous mettre à la danse ? 

Testez un cours de danse en ligne gratuit depuis votre salon histoire de vous lancer tranquillement de chez vous. Et retrouvez-moi ensuite pour un cours de danse sur Montpellier, il y a des inscriptions tout au long de l'année. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.