Aller au contenu
  • par

01. « Je me suis mise à la salle de sport à 60 ans »

Aujourd'hui, j'accueille Valérie qui vient nous raconter comment elle s'est décidée pour se mettre à la salle de sport à 60 ans.

Pour tout vous dire, Valérie est ma belle mère et je trouve son histoire concernant le sport et les voyages hyper inspirante. J'espère que ça vous inspirera autant.

La version audio ci-dessus ⬆️ ⬇️ la version texte ci-dessous


Au programme de la chronique


1. Qui est Valérie ?

    Une femme au foyer aux multiples facettes

    Le sport, une source de découverte

2. Des vacances, synonyme de défis sportifs

    L'Anapurna : le 1er déclic

    Vélodyssée : croire en ses capacités

3. Comment j'en suis venue à la salle de sport

    Reprendre le sport après un voyage marquant

    La salle de sport un lieu plein de bienfaits

4. Le mot de la fin de Valérie : Osez, essayez ! 



Qui est valérie ?

Une femme au foyer aux multiples facettes

arabesque

Valérie est une femme de 60 ans, maman de trois enfants et grand-mère de quatre petits enfants. Elle fait pas mal d'activités telles-que le patchwork, la couture, le vélo... 💪

C'est aussi l'une des premières élèves à avoir suivi le programme de capsule bien-être de Calendae . 

Elle s'est intéressée à la danse, quand elle était plus jeune, car ça faisait partie de ses rêves, mais l'expérience était plus stressante qu'autre chose, à cause de sa professeure et  du regard que l'on portait sur elle. 

Aujourd'hui, le sport est une source de défis et d'aventures qui lui permet de se rapprocher de son mari, de sa famille, mais avant tout d'elle même.  ✨


Le sport, une source de découverte 

⛵Un des premiers souvenirs marquants d'expérience sportive pour Valérie, ce sont les cours de voile avec son père. Quelques années plus tard, un voyage en Martinique a été l'occasion de partager cette pratique avec son mari. "C'était des grands moments de bonheur". La pratique sportive, au delà du sport, est ainsi un moment de découverte, de partage... du bonheur! 🤗

Une fois dans la vie active, et notamment à cause de problèmes de dos, pas évident d'adopter une routine sportive ! 😣
Valérie a quand même essayé le Qi-Gong, une gymnastique traditionnelle chinoise, et plus récemment, des cours de yoga, avec son mari. Les douleurs au dos ont rendu la pratique compliquée et donc ont freiné son envie de continuer.


Dernièrement, Valérie et son mari se sont inscrits à des cours de yoga 🧘‍♀️, même problème, elle n'y est presque pas allée car elle était coincée du dos. 

Parfois c'est difficile de suivre une activité, lorsque notre santé est mise en jeu et que le moral tombe à zéro.  😔

©Mathieu pertus ardeche slackline sejour slackacrocamp aout21_2

Valérie est une femme très active qui aime se lancer des défis !



Des vacances : synonyme de défis sportifs

L'Anapurna : le 1er déclic

Il paraît que "Tout est dans la tête" ! Facile à dire parfois !
Depuis quelques années, Valérie et Michel se sont lancés dans des projets de voyages aux allures de défis sportifs, qui ont notamment permis à Valérie de développer cette philosophie selon laquelle tout est possible quand l'esprit est au rendez-vous, et qu'il ne faut pas hésiter à réaliser ses rêves. C'est ce qui nous a donné envie de vous partager son histoire ! ✨

Leur premier défi sportif, c'était le sanctuaire des Annapurna. ⛩️ Depuis 20 ans, son mari rêvait d'aller au Népal. Il y a 6 ou 7 ans, ils sont ainsi partis, à l'escalade du sanctuaire des Anapurnas, au milieu des montagnes !
Improbable a priori pour quelqu'un qui nous relate des problèmes de dos...

Et pourtant. Marcher n'était pas un problème pour Valérie, et ce défi a été source d'une grande révélation et le début de nombreuses aventures ! Car le souhait de son mari, depuis qu'il a 20 ans, était d'aller au Népal. 🤩

Après ce premier trek ils ont décidé de recommencer !


Et ça m'a vraiment donné envie de prendre soin de ce corps et de ne pas le subir !

Valérie 


Le deuxième était un peu plus sérieux, puisqu'ils ont vu des cols à 5000m d'altitude, le voyage peut être un peu dur mais pour Valérie : "On se dit je vais y arriver et puis on est portés par le décor, par le paysage, par ces montagnes. C'est vraiment des moments très forts!"


🗻Marcher c'est aussi prendre du temps pour soi et réfléchir. Valérie trouve que c'est agréable de marcher, ça lui permet de penser, de méditer, de se retrouver, parfois de faire naître des poèmes inspirés des paysages... Le sport c'est aussi un moyen de s'évader ! Et le faire en couple est une expérience sociale très forte, car on forme des souvenirs magiques 👫


Au delà de la marche, une telle expédition signifiait dormir en tente dans des conditions sommaires, a priori compliquées pour les douleurs de dos. Mais portée par l'aventure, Valérie nous raconte qu'à ce moment-là, aucun souci de ce côté-là. À un point que le sujet de dormir sur un matelas confortable pour résoudre ses problèmes de dos est devenu source de plaisanterie !
Voilà la preuve qu'il n'y a pas d'âge pour les défis et que le corps peut être source de ressources insoupçonnées ! ✨

Envie d'aller écouter le podcast sur vos plateformes d'écoute ?

Le podcast est disponible sur toutes les plateforme et un abonnement ou un avis nous aide beaucoup à diffuser le podcast et à développer Calendae, merci d'avance pour votre aide !

👉 Deezer Spotify Amazon Podcast Apple Podcast

Vélodyssée : croire en ses capacités

Tous ces voyages sont souvent sujets à beaucoup de réflexions personnelles. 


La Vélodyssée est un moment très inspirant de sa vie sportive.🚴

Valérie et son mari se lancent dans un défis de 30 jours. Avec rien, si ce n'est que leur vélo et les sacoches. Et ils ont traversé la France côté ouest, du nord au sud. 🔥


Et Valérie est revenue pleine de déclics : "C'était vraiment une expérience très forte."


Aujourd'hui, nous sous estimons nos capacités à produire de belles choses, et c'est ce que Valérie faisait.  Elle a été agréablement surprise de savoir qu'elle était capable de faire cette aventure. 

💪Ce n'est pas parce qu'elle a mal au dos qu'elle doit arrêter de se lancer des défis et de rêver.  

🙄Savoir apprécier son corps et accepter la douleur c'est compliqué... Valérie a compris qu'elle trainait son corps comme un poids, plutôt que de vivre quelque chose de sympa avec. 


Ce déclic lui a donné envie d'en prendre soin ! ✨

Après avoir pris conscience de ses exploits Valérie s'est rendue compte qu'elle était capable de grandes choses. 


🗻Ainsi, cette année ils ont décidé de se donner un défi plus costaud lors d'un voyage en Suède. Il y a plus de dénivelés et moins de kilomètres, donc plus de challenge, mais ça ne l'a pas empêché de réussir. 


Pendant ce dernier défi elle s'est dit qu'il était nécessaire de se détacher de l'instant présent où l'épreuve était un peu dure et essayer de se projeter dans l'avenir. 

"Et je me suis dit que ça pouvait être aussi vraiment une leçon de vie !" 🤩

Noemie cours de yoga_8

Quand on rencontre une difficulté dans la vie, le plus dur c'est de ne pas être scotché dans la difficulté, mais de voir un peu plus loin, de se dire que ce n'est pas définitif, ça ne va pas durer éternellement et que, après, ça va être mieux !

Valérie 



2022, comment j'en suis venue à la salle de sport ? 

Reprendre le sport après un voyage marquant 

Après la Vélodyssée, il y a de deux ans, Valérie avait envie de prendre soin de son corps.  Elle a suivi un cours de bien-être puis petit à petit, la question de prendre soin de son corps a cheminé, et elle s'est inscrit à la salle.  💪


En revenant de ce voyage en vélo en Suède, Valérie n'avait pas envie de perdre sa forme et en profiter justement pour s'inscrire à un cours. Difficile de trouver vers quel type de cours se tourner. Grand-mère parfois occupée par les petits-enfants, s'inscrire à un cours régulier à l'année ne lui semblait pas pertinent du tout.

🏃‍♀️La salle de sport est alors apparue comme la bonne solution, permettant de changer d'activité régulièrement. En cas de baisse de forme, il y a même la possibilité de rester active et de s'y rendre pour aller, par exemple, marcher sur un tapis de course.


Quand elle a annoncé à son entourage qu'elle se mettait à la salle, tout le monde a été surpris et très encourageant ! Sa mère était très étonnée et sa fille surprise aussi mais contente et fière d'elle. C'est même devenu un sujet d'échange, puisque sa fille se rendant aussi à la salle, c'est devenu un point commun source de conversation ! 😊 Ce projet a même rendu jaloux son mari qui n'avait pas le temps de la rejoindre avec son travail. 



La salle de sport un lieu plein de bienfaits

🏊‍♂️Valérie a choisi une salle avec piscine pour pouvoir prendre soin de son dos tout en le musclant. 


Aller à la salle c'est aussi faire de belles rencontres. Valérie nous partage notamment dans le podcast l'histoire, inspirante, d'une dame âgée qui se rend régulièrement à la salle malgré des problèmes de santé et une situation familiale compliquée. La salle de sport devient donc aussi un lien d'inspiration, de partage et une occasion de relativiser sur soi et sa forme.


Dans cette salle elle pratique l'aquabike, l'aquagym, elle fait du tapis de marche, de course et aussi du yoga. Plein d'activités pour prendre soin de son corps. 🧘‍♀️


💪L'objectif de Valérie ? Réussir à y aller régulièrement, de s'entretenir et de progresser. Afin de pouvoir faire de nouveaux défis tout en étant bien entraînée. 



Le mot de la fin de Valérie : osez, essayez !

🔥Au final, il ne faut pas hésiter à se lancer, enfiler nos plus belles baskets et partir à l'aventure ! 

Valérie s'est dit : "il faut vraiment que tu profites de cette liberté, de ce corps qui est encore justement valide, dont tu peux encore faire vraiment quelque chose donc vas-y, profite!""  ❤️


Profiter, c'est un super message pour conclure cet épisode 🤗


Effectivement, profitez des élans tant que vous en avez, profitez de vos envies. Que ce soit pour prendre des cours avec Calendae, évidemment ou aller à la salle de sports. Il ne faut pas écouter ces freins qu'on se met de temps en temps. Allez y, osez ! Et puis, si vous vous sentez nul ou ridicule, c'est peut-être juste que ce n'était pas le bon cours pour vous !


Alors, dans quoi oserez-vous vous lancer suite à cet épisode ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *